Home / femmes entrepreneuses / 24 heures avec… Rebecca Arki Amar

24 heures avec… Rebecca Arki Amar

rivka-arkiHarpiste, voilà un métier qui fait rêver. C’est en effet  le métier qu’exerce Rebecca Arki Amar, notre femme entrepreneuse de la semaine. Arrivée en Israël en 1992, Rebecca a aujourd’hui 37 ans, elle est mariée et a deux enfants. Après des études brillantes à l’Académie de Danse et de Musique de Jérusalem, elle vient d’obtenir sa maîtrise de musique dans cette même académie. Concertiste indépendante rattachée à l’Orchestre Philarmonique d’Israël et à l’orchestre Symphonique de Jérusalem, elle est professeur de harpe, et fait également partie du jury du concours national de harpe en Israël et du comité musical du 19e concours international de Harpe qui se déroulera du 19 novembre au 3 décembre 2015 en Israël. Voici le déroulement d’une de ses journées particulières de l’été 2015 où elle réalise deux  projets importants: l’enregistrement de son deuxième CD et les concerts de harpe qu’elle donne en soirée à Ir David.

7h00 : je me réveille. La première partie de ma journée est consacrée à mes enfants. Je prépare leur
petit-déjeuner, je les aide à s’habiller et à s’organiser, je prépare également le repas de midi et les voilà
prêts pour une nouvelle journée ludique et enrichissante au centre aéré. Je prends moi aussi un solide
petit-déjeuner car j’ai besoin d’énergie pour ma journée.

8h15 : à mon tour de m’organiser et de me préparer pour ma journée. Jouer de la harpe a toujours été
mon rêve, je sens que j’offre autour de moi harmonie, amour et sérénité. Cet instrument éveille ma
sensibilité juive liée à la harpe de David. J’ai conscience de la chance que j’ai de pouvoir vivre de ma
musique en Israël. Je remercie Dieu chaque jour pour cela.  J’ai investi beaucoup de temps pour mettre
en place mes deux grands projets. Je m’organise  de manière réfléchie et méthodique pour réaliser ces
objectifs. Je remercie mon coach Galit Lief Grunblat qui m’aide à trouver un équilibre entre la profession
que j’aime et l’éducation de mes enfants.

9h00 : je commence à travailler. En ce moment, je m’entraîne et j’enregistre mon deuxième album.
C’est un projet intensif et un rêve qui se réalise. Je m’entraîne à la harpe puis je me rends au studio
d’enregistrement.  Le midi, petite interruption. Il me faut des sucres lents pour une parfaite
concentration et éviter les coups de barre alors je sors mon Tupperware dans lequel j’ai préparé un
schnitzel maison, une bonne salade, des pâtes complètes…Rien que des choses saines !
Mon premier opus « על חומותייך ירושלים » (Sur tes murailles Jérusalem) est sorti il y a trois ans et s’est
vendu jusqu’ à présent à 3500 exemplaires. J’espère que le prochain connaîtra un succès semblable ! Sa
sortie est prévue pour les fêtes de Tichri avec l’aide de Dieu et j’organiserai à cette occasion un show
case au cours duquel je jouerai quelques œuvres. Un large public sera invité à cet événement dont je
donnerai des détails ultérieurement sur mon site internet.

15h00 : je récupère mes chers enfants du centre aéré. Je les emmène à la piscine ou au parc, nous
prenons un petit goûter et je reste avec eux jusqu’à 19 heures, l’heure du retour de Papa. Les soirs où je
joue, je fais appel à une baby-sitter qui m’aide à la maison pendant que je me prépare et me repose afin
d’être en forme et donner le meilleur de moi-même lors de mon concert, l’objectif étant de réjouir ceux
qui viendront m’écouter à Ir David. Le soir, je dîne léger.

19h30 : La quasi-totalité des soirs d’août, je me produis à Ir David. Le concert se termine à 22h00 et je
suis de retour chez moi à 23h00.


00h00 : minuit sonne, l’heure du repos bien mérité avant la prochaine journée pleine de défis.
Mes coups de cœur à Jérusalem ? Le restaurant Village Green, ma cantine ! J’ai appris à manger sain et
ça me fait beaucoup de bien… même si rien ne remplace la merveilleuse cuisine de ma maman, Simone.
En plus d’être la meilleure cuisinière que je connaisse, elle est ma fan numéro 1 et me soutient dans
tous mes projets. J’aime profondément  la nature mais aussi me promener dans les ruelles pittoresques
de Jérusalem, c’est un véritable bonheur. J’ai la chance de jouer en plein cœur de Jérusalem, près de
murailles du Kotel, dans la cour des oliviers de la Cité de David, endroit magique qui n’est pas seulement
le lieu où je travaille mais aussi une source d’inspiration.

Mes conseils à une femme qui veut se promouvoir ? Avant tout, il faut choisir une activité que vous aimez.  La foi et la confiance aident à réaliser nos rêves. Une bonne organisation est indispensable et il ne faut surtout pas hésiter à demander de l’aide autour de vous, que ce soit à des professionnels ou à
vos proches. Je suis reconnaissante de l’aide précieuse et du soutien de mon mari Maurice et de mes
deux garçons. Mon Papa Chmouël, quant à lui, est toujours disponible pour m’aider à transporter ma
harpe. Un dernier conseil ? Foncez. Soyez persévérante et régulière dans vos efforts, ne baissez jamais
les bras et allez jusqu’au bout de vos objectifs.

Merci Rebecca pour cette belle journée, nous avons hâte de découvrir ton prochain album et, en
attendant, nous prenons note que tu donnes également des concerts privés, des cours particuliers et que tu peux aussi jouer pour des réceptions et des mariages. A bientôt !

Pour retrouver Rebecca :

Pour contacter Rivka


Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre téléphone

Votre message

About webaviv

WebAviv est notre agence de communication et de marketing en ligne implantée à Jérusalem au service de la communauté juive en France et en Israël. Nos domaines d’expertise ? Le conseil en stratégie digitale, la création de sites et de landing pages, les campagnes e-mailing, la communication sur les réseaux sociaux, la veille concurrentielle et le référencement (SEO, PPC ou SMO). Ajoutez à cela une bonne dose de curiosité, une pincée d’innovation et l’envie de satisfaire nos clients et vous comprendrez pourquoi nous sommes une agence pas comme les autres. Nous adorons le web et nous adorons notre ville et, grâce à notre métier, nous avons la chance de rencontrer tous les jours des gens formidables qui font des choses géniales et qui gagnent vraiment à être connues, c'est le but de ce site !

Check Also

barbara-difficulte-scolaire-israel

Finis les blocages, vive l’apprentissage ! La médiation cognitive avec Barbara Cohen

« Manque de méthode », « dissipé » ou « peut mieux faire »… combien de parents ont déjà vu ces ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>